Fort de notre engagement pour le développement local des entreprises et le bien-être des salariés, Alphaplus Communication renouvelle sa participation à l’action Tapas 1 Job organisée par la Jeune Chambre Economique d’Agen le 11 mai prochain!

Le principe est simple : TAPAS’1’JOB est une rencontre entre chercheurs d’emploi arrivés il y a plus ou​ moins deux ans dans le Lot-et-Garonne et des entreprises implantées localement.

Ce rendez-vous, original et loin du schéma classique de l’entretien de recrutement,  permet à l’entreprise et au candidat d’échanger autour d’un verre et de tapas, permettant ainsi de conjuguer intérêt professionnel et convivialité.

Pas d’entretien chronométré, pas de questionnaire préétabli, pas de pression, mais une véritable opportunité de rencontrer des profils intéressants dans votre secteur d’activité et de faire profiter candidats et entreprises de la force du réseau.

Pour en savoir plus : http://www.jceagen.fr/tapas1job.html

 

 

 

La recette gagnante d’Alphaplus : des sourires et des idées !

Actu – Vie des entreprises

Sylvie Kieffer s'est entourée de trois salariées. / Photo PB
Sylvie Kieffer s’est entourée de trois salariées. / Photo PB

Créée en 1974, l’agence de communication a été reprise par Sylvie Kieffer en 2014. La jeune dirigeante a apporté tout son savoir-faire dans l’univers du numérique.

A peine la porte franchie, le sourire est de mise ! Il faut dire que dans l’agence Alphaplus, la bonne humeur est inscrite dans la liste des valeurs défendues par l’entreprise, au même titre que la qualité, l’écoute, la créativité, la rigueur, la confiance… Agence de communication historique sur l’Agenais, Alphaplus a pris un nouveau virage en 2014 avec l’arrivée de Sylvie Kieffer. Après de multiples expériences professionnelles dans le marketing et la communication (en tant que salariée puis en indépendante), la jeune cadre a repris l’activité d’Alphaplus : «Lors de mon passage à la CCI, j’ai pu voir tout le potentiel économique du Lot-et-Garonne, mais aussi les manques que nous avions sur la communication digitale. Le fondateur d’Alphaplus cherchait un repreneur, l’entreprise était reconnue pour son savoir-faire en print et signalétique. J’y ai ajouté la touche numérique », confie Sylvie Kieffer depuis son bureau de l’avenue de Verdun, au Passage. Aujourd’hui entourée de 3 salariées (Marie et Caroline au pôle création-design et Annie comme assistante administrative et commerciale), la responsable d’Alphaplus propose une solution complète à ses clients. «Notre force, c’est la transversalité des compétences ! Nous maîtrisons toute la chaîne graphique pour conseiller et accompagner nos clients sur la communication en print (panneaux, affiches, packaging, calendriers…) ou en numérique (rédaction de contenus, webdesign, mises à jour du site et des contenus). Nous prenons vraiment le temps, en amont, d’échanger et de conseiller nos clients pour apporter la réponse la plus adaptée à leurs besoins. En plus, ici, le client n’a qu’un seul interlocuteur, ce qui facilite les échanges».

L’union fait la force

Fière de ses racines lot-et-garonnaises, l’agence de communication du Passage travaille à 90 % avec des entreprises du département. «Nos clients sont des grands groupes comme des PME, et nous faisons aussi de la communication pour de l’événementiel, comme le Grand Pruneau Show. Souvent, des clients viennent nous voir pour réaliser des plaquettes ou une nouvelle identité graphique, et s’intéressent ensuite à l’activité digitale», se félicite la responsable d’Alphaplus. En poursuivant l’objectif de valoriser les entreprises et les compétences du territoire, Sylvie Kieffer peut s’appuyer sur un réseau local de partenaires solides : «En juillet 2015, nous avons créé un groupe avec l’imprimeur Philippe Bernies (IGS et Sud Mailing) pour proposer des prestations de cross média et réaffirmer notre ancrage local. Tout est fait sur place, ce qui permet de maintenir les outils de production et de compétences tout en conservant les emplois».

Circuits courts

Également championne régionale de danse sportive, la jeune chef d’entreprise partage les valeurs sportives de l’ancien rugbyman du SUA et la volonté de se battre face aux métropoles régionales. «Pas la peine d’aller loin pour trouver de la compétence, et en plus ça coûte moins cher de fonctionner en circuits courts». À l’affût des nouvelles technologies numériques, Alphaplus développe un projet de bornes digitales (dont un modèle existe déjà au lycée De Baudre) alliant un support de communication en dur (kakemono, distributeur de brochures…) et un écran digital. Un projet qui symbolise bien l’ensemble des savoir-faire d’Alphaplus, et avec le sourire ! l

Interview de Sylvie Kieffer le 8 mars dernier à l’occasion de la Journée de la Femme

Article La Dépêche  – Du 02/03/2017 au 05/03/2017
Richard Carratier, dans son atelier, s’adonne à sa passion de la peinture.

Pour la première fois, dans le cadre du mois dédié à la femme, Le Galion accueille deux artistes pour une exposition commune. Rencontre avec Richard Carratier.

Avec son agence de communication, Richard Carretier avait pignon sur l’avenue de Verdun au Passage pour créer des publicités à une clientèle variée. Graphiste de formation, il a transmis par le plus pur des hasards son entreprise, Alphaplus à Sylvie Kieffer, bien connue à Foulayronnes pour sa passion de la danse.

Le jeune retraité est aussi connu pour avoir organisé, en son temps «Le Festival de l’enfance», à Puymirol, devenu par la suite le Festi mômes, où une cinquantaine d’acteurs ont eu la joie de monter sur les planches et connaître un grand succès. De surcroît, dans un petit village ce qui force l’admiration.

Dans sa jeunesse, le jeune Richard Carratier a défrayé la chronique, pour avoir, dès l’âge de quatorze14 heures, exposé des peintures à l’huile dans la galerie Laurent, rue Montesquieu à Agen». Nos colonnes à l’époque en ont évoqué les talents de ce petit prodige artistique, se souvient l’intéressé. Ses talents étaient déjà reconnus.

«Mes parents n’étaient pas dans le domaine, mais ma maman m’a toujours encouragé. Enfant j’avais toujours des pinceaux en main. Pendant quarante ans, j’ai dû mettre ma passion entre parenthèse pour m’occuper de ma carrière professionnelle. Mais mon entourage immédiat connaît ma passion.

Depuis deux ans, ce fils de pub s’adonne à fond à la réalisation de peintures et sculptures et voit quelques-unes de ses réalisations «se balader dans des galeries d’art à Paris ou Perpignan actuellement.»

Lors d’une rencontre impromptue, avec Josette Tanassichiou, adjointe à la culture foulayronnaise, elle lui propose d’exposer dans le cadre du mois dédié à la femme. Ce qu’il accepte volontiers en choisissant Le Galion, l’espace culturel foulayronnais.

Exposition sur le thème de la féminité avec le peintre sculpteur Richard Carratier et l’artiste peintre Laurence Girerd, du jeudi 2 mars au dimanche 5 mars de 14 heures à 19 heures. Renseignements : 05 53 95 61 09.


Le pourquoi du choix du Galion

«J’ai trouvé par rapport à mon passé en tant que dirigeant d’une troupe de théâtre que le Galion, ce lieu de spectacles et de culture, était l’endroit idéal. J’y expose une trentaine de tableaux peints autour de l’encre et de l’acrylique. Dans mes tableaux on trouve des portraits de femmes, des visages, des yeux, des mains, de gens qui m’entourent, avec en plus des paysages du Lot-et-Garonne ou des animaux. Je suis attentif à la nature.»

Parmi ses tableaux, celui de Ludivine, une jeune femme qu’il a croisée et prise en photo, illustre un tableau à l’accent très toréador, avec un taureau et un matador.

«Mon expérience professionnelle m’encourage à proposer quelque chose différemment. On peut mieux mettre en avant les sculptures, avec le jeu de l’éclairage dans ce lieu de théâtre. J’ai également proposé à une amie artiste, Laurence Girerd, en complément de mes toiles, d’exposer ses œuvres d’art abstrait», évoque Richard Carratier.

Exposition sur le thème de la féminité, avec les artistes Richard Carratier et Laurence Girerd, à voir à l’intérieur du Galion, les après-midi du jeudi 2 mars au dimanche 5 mars de 14 heures à 19 heures. Entrée libre. Renseignements : 05 53 95 61 09.

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/28/2525813-richard-carratier-et-laurence-girerd-en-exposition.html#pjSAA13D8FZSGjX9.99

Article La Dépêche du Midi (lire l’original)

,

Des étudiants en alternance face à des chefs d’entreprise

Enseignement et formation

Des étudiants très concentrés…/Photos, R. Lille
Des étudiants très concentrés…/Photos, R. Lille
Une conférence se tenait dans l’auditorium de l’Agropole était animée par Julien Leclercq, Philippe Goold et Sylvie Kieffer, chefs d’entreprise, et cela en présence d’une centaine de jeunes salariés en alternance. «Qu’attendez-vous d’un(e) chef(e) d’entreprise ?». Cette question surprenante est adressée par Philippe Goold, dirigeant de l’entreprise Jechange.fr, à son auditoire. Elle résume le ton libéré de cette rencontre sur le thème de l’entrepreneuriat, organisée par la filière d’enseignement supérieur par alternance de Sud Management. Les alternants, comme il convient de les appeler, inscrits sur trois BTS : AG, NRC et MUC ont ainsi pu échanger dans la plus grande proximité avec trois jeunes chef(e) s d’entreprises charismatiques, tant sur leur parcours, en incluant les réussites comme les difficultés, que sur leur vision de l’entreprise aujourd’hui.

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2016/12/21/2482774-des-etudiants-en-alternance-face-a-des-chefs-d-entreprise.html#ge15IPEmCUHWJ5w9.99

 

,

Femme épanouie, maman et «repreneuse d’entreprise»

 Entrepreneuse et maman épanouie «oui c'est possible !»/Photo A.Jacquot

Entrepreneuse et maman épanouie «oui c’est possible !»/Photo A.Jacquot

C’est au 27 avenue de Verdun que cette jeune femme, maman de deux jeunes enfants de 7 et 4 ans, «conciliant vie familiale et vie professionnelle passionnante», œuvre dans son charmant bureau, spacieux et particulièrement fonctionnel. Elle est la dynamique repreneuse de la société Alpha plus, agence de communication consacrée anciennement au «print» et aux articles publicitaires.

Sylvie Kieffer, diplômée d’études européennes supérieures en marketing et communications, a décidé, après une solide expérience en Agenais, de reprendre la société (avec son cédant qui l’accompagne dans ses premiers mois d’exercice) relevant un nouveau challenge, défi qu’elle est en passe de réaliser avec 3 employées, 2 graphistes et une assistante Web-marketing.

Elle est aidée par l’association Etic 47, un modèle qui promeut l’utilisation des compétences et des talents locaux, et de Jean-Luc Bessonnet et son épouse Laurence à la philosophie d’entreprise «gagnant/gagnant» où l’humain demeure au centre de l’entreprise. Dans ses bagages, Sylvie apporte un plus, offrant divers services complémentaires qu’elle développe en plus du print (plaquettes, brochures) à savoir, la signalétique, l’habillage de véhicules, de façades (bâches, aluminium) ainsi que toute la partie web : vente en ligne, référencement naturel (technique promotionnelle de valorisation web de l’entreprise près des moteurs de recherche) pour un accompagnement maximisé des entreprises, collectivités et associations dans l‘élaboration de leur stratégie de marketing et communication.

Contact : Alpha plus tel 05 53 47 43 12

E mail : s.kieffer@www.alphaplus-communication.fr

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2014/12/18/2013715-femme-epanouie-maman-et-repreneuse-d-entreprise.html#BfEB7zBgkpzfr0Fy.99